Vous êtes ici

Les coups de cœur des attaché·e·s de presse en montagne

 

Ils ou elles sont les meilleur·e·s ambassadeurs de leur station, de leur montagne, de leur lieu de vie. Vous la faire partager est leur métier. D’une aide incomparable sur le terrain, organisé·e·s, connaissant le territoire sur le bout des doigts, nous avons décidé de donner la parole aux attaché·e·s de presse en faisant directement appel à leur cœur. Lieu ou expérience, suivez le guide.

Les bons produits

Voici mon coup de cœur made in Orcières de Mathilde Diaz, responsable Communication - Presse : la fleur de mélèze, l’essence reine des Alpes du Sud ! "En poussant la porte du restaurant Les Gardettes, ancienne bergerie de montagne, je découvre la dernière création de Délice de Fleur concoctée par son chef Stéphane Bertrand-Pellisson. Cet amoureux du goût, qui est passé par de grandes tables dans toute la France avant de revenir dans l’établissement familial, a confectionné ses premières confitures maison pour les petits déjeuners de ses clients. Il a commencé avec le génépi. Aujourd’hui, du pissenlit au coquelicot, en passant par la fleur de carotte sauvage, le sureau ou le mélèze, la palette est aussi large que les possibilités de cueillette aux alentours. Et les papilles s’en souviennent ! lesdelicesorsatus.com"

 

Vivez un moment exceptionnel

Estelle Roy, les Menuires : « Mon petit moment de bonheur à moi c'est partir tôt le matin quand le soleil n'est pas levé et profiter d'une montée en ski de rando. C'est un moment vraiment intense: tout est calme, le ciel un peu rosé / bleu, et admirer le lever de soleil depuis les sommets, c'est tellement magique. Il arrive qu'on partage un café en altitude, selon l'heure, qu'on croise quelques animaux. Après on se sent tellement en forme pour la journée, c'est vraiment mon coup de coeur ». 

Séverine Gonthier, La Plagne : « Concrétisation de l’image d’épinal du refuge de montagne, le refuge du Laisonnay, à Champagny en Vanoise se situe au pied de la cascade du Py. L’affaire est gérée en famille depuis quatre générations et la cuisine respecte des principes simples : local, écologique et goûteux à un prix abordable. Le soir on y mange à la bougie ! »

Cyrielle Viey, Métabief : « Mon coup de coeur ? Un moment : en fin de journée, monter au sommet du Mont d'Or pour un vol en parapente et admirer le soleil qui se couche ! »

Chrystelle Felisaz, Les Gets : "Alta Lumina est encore plus magique en hiver ! Alta Lumina est une expérience exceptionnelle qui plonge les visiteurs dans un monde fantastique et leur fait vivre une aventure immersive unique. Au cœur de la nature à la tombée de la nuit, ils parcourent un sentier lumineux d’un kilomètre avec des tableaux successifs, où l’histoire liée à l’ADN du territoire est suggérée de manière poétique par la lumière, le son et l’image sous toutes ses formes, la scénographie et l’interactivité. Une magie à vivre à tous les âges…". www.altalumina.com

Angélique Yvroud, Arêches-Beaufort : "Loin des lumières de la ville, la montagne est idéale pour observer le ciel. Yvon, gégologue passionné propose des soirées découverte pour apprendre à reconnaitre les constellations. Un moment inoubliable pour prendre le temps d’admirer le ciel et les étoiles."

 

Les lieux wahou

La forêt du Lil'Stash, un lieu enchanté pour petit et grand blotti dans une forêt d'épicéa recommandé par Aurélie Berthollier à Avoriaz : « Eté comme hiver j'aime m'y arrêter avec les enfants et faire un pique nique entouré de nature. On y croise marcheur, skieur, vetétiste ou encore fondeur ce lieu est un lieu de rencontre entre les amoureux de la montagne et la nature. Mais aussi un lieu joueur avec balançoire, passerelles suspendues, toboggan et plusieurs messages autour de la préservation de la faune et de la flore. »

Le lac des moutons, la balade sauvage de Cécile Romualdo, aux Arcs : « Accessible depuis le sommet du Télécabine Transarc, cette balade vous emmène loin des remontées où le panorama est magnifique avec le mont Blanc en ligne de mire. On y retrouve souvent en haut les troupeaux de moutons qui paissent dans ce décor bucolique. Le petit lac des moutons est charmant. Un lieu facile à atteindre, assez proche de la station pour se sentir en sécurité mais assez isolé pour oublier les affres de la civilisation le temps d'un après-midi ».

L’oasis de relaxation d’Elisabeth Berruer, directrice de l’Office de Tourisme du Val d’Allos : « Au parc de loisirs, la détente est de mise. Tout autour... la nature ! Il s’agit d’un plan d'eau aménagé pour la baignade pour petits et grands avec notamment des modules de fitness en plein air. Pour moi, la rencontre parfaite du jeu et des loisirs avec en toile de fond la montagne et ses sommets. »

La Vallée du Fournel, le secret préservé de Cynthia Rezgui, au Pays des Ecrins : "A l’orée du Parc national des Écrins, la vallée du Fournel offre une biodiversité étonnante. L’été, les prairies de cette vallée sauvage se couvrent du bleu profond des « Reines des Alpes », plus communément appelées « Chardons Bleus ». La Réserve biologique des Deslioures, plus grand site européen de reines des Alpes, classé Natura 2000, permet de découvrir cette plante rare et protégée, ainsi que toute la richesse botanique et faunistique de cette vallée (on y recense près de 900 espèces de fleurs !), et est aussi le point de départ de superbes randonnées."

Dans un cadre naturel unique se dévoile un trésor bien caché au cœur de la forêt (classée Natura 2000) dans son écrin de montagnes : le lac de la Rosière à Courchevel, conseillé par Romain Delasselle. "Un petit coin de Canada au milieu des montagnes. Un espace d'aventure et d'évasion pour tous les âges. Pique-niquez sur les bords du lac, initiez-vous à la via ferrata ou à l'accrobranche ou partez, plus loin, pour de nombreuses randonnées, une nuit en refuge dans la vallée des Avals ou dans le Parc national de la Vanoise." Découvrez le lieu en vidéo. 

Le Parc national de la Vanoise recouvre plus des deux tiers du territoire de Pralognan-la-Vanoise : un véritable royaume à découvrir pour les amateurs nature sauvage et préservée comme Marina Kokkelink. "En été, une multitude de sentiers (pour ne pas dire plus de 250 km) sillonnent le territoire entre pâturages, lacs, forêts et glaciers, pour une simple balade familiale ou une aventure de plusieurs jours. En hiver, Pralognan-la-Vanoise s’impose comme l’un des plus beaux sites de l’hexagone pour la pratique du ski de randonnée. Le domaine est immense et les panoramas sont à couper le souffle, au cœur des massifs protégés et sauvages. Le must de l’hiver : un « flirt avec les glaciers » proposé par les guides de Pralognan !"

Le Lac des Lispach, le « petit Canada » de Léonie Poirot, à la Bresse dans les Hautes-Vosges : « cette tourbière lacustre est d'origine glacière. Grâce à son sentier très bien aménagé, il est possible d'en faire le tour facilement et profiter des différents paysage qui se parent de différentes couleurs selon la saison. »

La Ronde des Lacs, le paysage envoûtant de Céline Perrillon, à l’Alpe d’Huez : « C’est la randonnée familiale par excellence ! Entre la vallée de l'Eau d'Olle et le plateau des Petites Rousses, cette balade vous mène de lac en lac : le lac Besson, miroir des Grandes Rousses, le lac Noir, un peu à l'écart et sauvage, le lac Faucille et le lac Carrelet. Profitez du cadre pour pique-niquer pour profiter du coucher du soleil. »

La randonnée du Col des 2 sœurs par les crêtes, une vue imprenable sur le lac de la Moucherolle au milieu des bouquetins, plébiscitée par Emilie Bryja, référente activité Outdoor à Villard-de-Lans : « Accessible depuis le sommet de la télécabine Cote 2000 en été, on évolue sur un petit sentier qui serpente entre les lapiaz et les fleurs sauvages (gentianes, anémones, rhododendrons et parfois, avec de la chance, des edelweiss). Une randonnée où le temps d’un instant, on oublie les bruits de la ville et on se surprend à rêver. »

 

Julie Rogissard, l'attachée de presse du Dévoluy propose "Le Vallon d’Ane ! Sans hésitation ! Accessible en toutes saisons, à pieds, en vélo, en raquettes ou en skis de randonnée, ce vallon est situé au pied du Pic de Bure, emblème du massif du Dévoluy. Après une journée de travail, pour un pique-nique ou pour une nuit à la Cabane de l’Ane, c’est le lieu idéal pour se ressourcer."

Raphaëlle Daloz, chargée de communication à Oz-en-Oisans vous invite à découvrir le Plateau des Lacs à 2000 m d’altitude, un espace naturel exceptionnel pour randonner autour de 5 lacs, séparés par des prairies humides et des rochers polis par les glaciers. "Je vous propose de poursuivre jusqu’au refuge de La Fare, perché dans le massif des Grandes Rousses c’est l’endroit idéal pour faire une pause et déguster une tarte aux myrtilles maison. Pour une immersion parfaite en montagne vous pouvez passer la nuit au refuge, profiter de l’ambiance conviviale, admirer le ciel étoilé ou le lever de soleil sur les sommets…"

A tester : les activités incontournables

Le coup de cœur cette année de Camille Dacher, chargée de Communication & Marketing, c'est le nouveau sentier Yoga de Valberg : "Cette marche zen, gratuite, accessible à tous et en toute saison, a été conçue pour offrir aux pratiquants un moment privilégié de détente et de bien-être dans un cadre naturel préservé et ressourçant. Situé à côté du golf de la station, le sentier Yoga propose dix postures pour adultes et enfants dès 4 ans, spécialement choisies pour éveiller le corps, favoriser l’endurance et apaiser l’esprit. Débutants, novices, experts… tous sont les bienvenus pour tester cette activité en toute sérénité !"

Un grand moment à skis recommandé par Lucile Sachot à Val Thorens : "Lorsque les journées sont longues et ensoleillées au mois de mars, j'aime profiter d’une journée hors-pistes sur le secteur d’Orelle, pour être au calme et savourer les « champs de neige fraîche », puis rejoindre Val Thorens direction le le secteur plein sud avec la lumière de fin de journée et aller siroter un cocktail sur la terrasse du tango pour y retrouver une atmosphère conviviale au rythme de la musique du DJ set face ou coucher du soleil."

Le coup de cœur d’hiver de Clémentine Blazy à Vaujany : "C’est parcourir les hors-pistes de Vaujany en ski de rando ou en free rando, deux pratiques accessibles, puisque chacun y va à son rythme. Tôt le matin ou en fin de journée, c’est une immersion totale dans  un grand blanc vierge de toute trace, loin des pistes mais en toute sécurité. Un pur moment de plaisir et de déconnexion dans l’un des plus beaux territoires de hors-piste de l’Oisans. Sans doute une expérience dont on ne se lasse pas tant par les paysages et la magie qu’il s’en dégage."

L'activité coup de cœur de Julie Arnould, c'est les évasions proposées par les mushers de la Team Coffre à Praz de Lys Sommand. "Une superbe expérience à traineau, avec des personnes passionnées, de vrais amoureux des animaux. Une aventure hors du temps, où on se croirait perdus au Canada, entourés de ces chiens magnifiques, dans un cadre incroyable !"

Voici le coup de cœur à sensations de Hugo Gaborit à Tignes : L’acroland ! « Cet été, l’acroland de Tignes a fait peau neuve et propose différents formats accessibles à tous, à partir de 10 ans. Au choix, glissade en bouée, en bodyboard ou tremplins de 6m, 9m ou 12m pour une bonne dose d’adrénaline et de fun ! Une activité à ne pas manquer l’été à Tignes à faire pour se défier en famille ou entre amis dans un cadre exceptionnel, mêlant eaux bleues et hauts sommets. »

 

Les randonnées à thème conseillées par Coralie Roubeau sur les chemins de Saint-Gervais Mont-Blanc : « Riche de son histoire, Saint-Gervais propose aux curieux de partir à la découverte de la culture et du patrimoine avec plusieurs itinéraires à thème : le Sentier du Baroque, un voyage au cœur de l’art à travers les hameaux fleuris.. »

Découvrir la via ferrata à l’Alpe du Grand Serre est la bonne idée de Thibaud Delaplagne : « L'Alpe du Grand Serre regorge de trésors à découvrir l'été : parmi eux, la via ferrata de la Cascade. Au travers d'un parcours très joueur et sans réelle difficulté, découvrez cette activité en famille dès 7 ans. Ponts de singe et passerelles au-dessus des torrents ou le long de la Cascade permettront de rafraichir l'ambiance… »

Laurane Boccone, attachée de presse à Val d’Isère a déjà sorti les chaussures de rando : « Mon coup de cœur est l'itinéraire de randonné, le Trek Nature Grand Paradis Vanoise, qui relie Val d'Isère à la Maurienne et l'Italie. C'est un voyage dans le temps, au cœur des parcs nationaux italiens et français. »

Justine Lebrun, responsable pôle marketing de l'Office de Tourisme Provence Alpes Digne les Bains a deux coups de coeur pour les stations de Blanche Serre Ponçon. « Le ski en nocturne sur une des plus grands pistes éclairées de France, c'est à Chabanon. Les remontées mécaniques prolongent le plaisir quand, à la nuit tombée, la piste s'éclaire pour des nouvelles sensations de glisse sous l'immense ciel étoilé des Alpes de Haute Provence. Moment inoubliable quel que soit l'âge, entre surprise et adrénaline, pour une expérience unique. Et à Monclar, se réveiller avant les marmottes, prendre le télésiège du Belvédère, et retrouver Solène, Maître Yogi pour une séance de Yoga matinal en plein air. Réveil au sommet sur le Plateau de la Chau, surplombant le Lac de Serre-Ponçon, un moment de détente et méditation testé et approuvé par toutes les conseillères de l'Office de tourisme. »

Le coup de coeur à sensations de Nadia Tourt avec les Via ferrata du diable, les plus longues d’Europe et les tyroliennes des Forts de l’Esseillon à Aussois et à La Norma, sur un site classé monument historique, vestige des lignes de défense de la Maison de Savoie : « Parcours variés dans les gorges du Diable (7 tronçons connectés les uns aux autres), entre cascade, forts du 19ème siècle et parois de près de 200m de haut.  A tester en été comme en hiver, dès 10 ans accompagné d’un guide haute montagne ».

Le coup de cœur de Christine Martin à la Toussuire, l’hiver, c’est la descente lumineuse. « Tous les lundis sur l’Espace Gliss Les Lutins, les familles se regroupent à la tombée de la nuit pour participer à la descente lumineuse. Les enfants passent à l’Office de Tourisme acheter leur serre-tête lumineux (3€),  chacun amène sa luge, et tout le monde s’installe en haut de la piste. On attend le top de l’animateur, les enfants sont terriblement impatients et trépignent sur leur luge. Tous les yeux sont plein d’étoiles et s’illuminent de plus en plus à la vue des centaines de lucioles qui dansent au-dessus des têtes. André annonce le "top" et ce sont des dizaines de luges qui démarrent et glissent le long de la piste en serpentins jusqu’à l’arrivée. On peut créer de grands moments avec pas grand-chose. C’est toujours émouvant, toujours neuf et joyeux. »

Vivre l’expérience d’une rando raquettes sous la Voie lactée... c'est le coup de coeur de Julien-Gabriel Perbellini au Grand-Bornand. 
"Les pieds dans la neige, la tête dans les étoiles : telle est la prestation proposée par l’ESF Ski de fond du Grand-Bornand. Au programme, une balade d’environ 2h, à pied ou en raquettes, de nuit et sur les hauteurs de la station pour observer et apprendre à reconnaître étoiles, planètes et constellations, profitant du ciel particulièrement pur et dénué de pollution lumineuse du Grand-Bornand… Une expérience d’épure physique et sensorielle, à la lumière des frontales et bercée par le crissement de la neige sous ses pas, où prendre conscience de l’échelle des choses et de sa place dans l’univers."

 

Les attaché·e·s de presse à vélo

Manuel Bernia, chargé de communication à l’Office de Tourisme de Saint-Lary : « mon coup de cœur va au Col du Portet, nouveau "Géant" des Pyrénées depuis l'arrivée du Tour de France en 2018, qui est dédié aux cyclistes tous les jours de juillet/août ».

Laurence de Boerio, attachée de presse pour Peyragudes : la vallée du Louron est labellisée « Terre d’excellence cycliste » : « A travers ce label territorial, la Fédération Française de Cyclisme reconnait le travail mené ces 4 dernières années par la Vallée du Louron pour promouvoir et valoriser la destination cyclisme. Cette reconnaissance se traduit par la création d’un label territorial qui a plusieurs visées et dimensions, notamment : valoriser l’offre locale de cyclisme en matière d’espaces de pratique, mettre en avant le savoir-faire d’un territoire en matière de performance sportive, promouvoir l’usage régulier du cyclisme dans le cadre d’une politique de santé publique et de mobilité (péri) urbaine, partager les valeurs du cyclisme...».

Céline Chabert, responsable du Bureau d'Information Touristique des 7 Laux : "Mon coup de coeur cet été ? L’escapade en VTT AE au coucher du soleil. Profiter de la montagne et admirer les panoramas qui varient au gré des couleurs de fin de journée, contempler la magnifique vallée du Grésivaudan, la Chartreuse… Grenoble à une extrémité et le lac du Bourget à l’autre ! Puis rentrer dans la nuit, à la lueur de la frontale. L’ambiance particulière de ce moment reconnecte instantanément à l’instant présent."

Les bonnes adresses

Les bonnes adresses de Cécile Ecalle, attachée de presse dans le massif du Sancy : « Le Buron de la Tâche au Mont-Dore, entièrement rénové et situé à 1300m d'altitude, est situé dans un environnement privilégié et isolé, avec une surprenante vue sur les montagnes alentours. Il est aménagé pour accueillir jusqu'à 3 personnes. Ce petit nid douillet a un charme fou. Au cœur d’un hameau de producteurs de St Nectaire calme et paisible du village médiéval de Besse, le gîte L’Estivadoux est une ancienne ferme en pierres apparentes. Chaque chambre dispose de sa salle de bain privative et parents et enfants apprécieront le baby-foot et le grand jardin. »

 

A Saint François Longchamp, Mathilde Bugnand aime prendre le temps et profiter du soleil : « Mon coup de cœur de l’hiver est La Terrasse. Nouveau concept relax and chill, avec cette aire de repos sur les pistes, aménagée avec transats, hamac XXL, poufs, barbecues... Un panorama incroyable à porter de spatules, pour un moment Détente, et se restaurer ! Des produits du pays sont en vente sur place ? Hop, direction les planchas à disposition sur place pour les grillades et prolonger la pause. Une montagne de bien être garantie ! »

A Valmeinier, Séverine Noraz-Bas recommande le food truck dameuse "Le Barbotin", éco-responsable et unique en Maurienne. « Au sommet du télésiège des Grandes Drozes à 2200 m d’altitude, les vacanciers peuvent s’accorder une pause déjeuner des plus insolites. Cédric, Valmineux d’adoption, a décidé de métamorphoser une dameuse… en food truck ! Non seulement les vacanciers bénéficient d’un nouveau point de restauration avec une vue à couper le souffle mais celui-ci est éco-responsable. La dameuse ne nécessite pas de fondations, les produits sont issus des producteurs locaux (ex : bière La Gwape, fromages de la ferme du Mont Thabor…), verres éco-cup… ! Le circuit court est de rigueur ! Au menu : Burgers, paninis américains, frites fraîches, plats du jour variés, crêpes, desserts et boissons diverses…»

L’attachement à la station,  elles en parlent !

 

Héléna Hospital, attachée de presse aux 2 Alpes : « La montagne en été est trop belle et aux 2 Alpes, c'est le #HomeOfRide ! Soit le paradis de toutes les glisses dont le ski d'été et cette activité est rare en été sauf aux 2 Alpes où l'on skiera dès le 6 juin sur le glacier le plus grand d'Europe perché à 3600m. Skier l'été, j'adore et la vue depuis les hauts sommets est incroyable... Même les piétons y ont accès ! Ne pas manquer à 3400m (skieurs et piétons), le belvédère des Écrins, un pas dans le vide, qui offre une vue incroyable sur les massifs qui nous entourent mais surtout le Parc National des Écrins. Quoi de plus beau que de se retrouver de bon matin (à 7h) sur un glacier à skier ou contempler ! C'est une expérience unique en été ! »

Sara Burdon, responsable communication à Morzine-Avoriaz : « Mon coup de cœur est notre nouvelle association : Montagne Verte Morzine. Montagne Verte est un mouvement local visant à réduire l'impact environnemental de Morzine. Le but est de rassembler toutes les informations dont chacun a besoin pour amorcer son passage « au vert » et rendre des solutions écologiques accessibles à tous : comme collaborer avec les entreprises locales pour trouver des fournisseurs écologiques, engager la communauté par le biais d'événements et d'ateliers, créer une émulation collective : « Ensemble, nous pouvons faire de Morzine un Village Vert ». »

Voir notre dossier 10 idées pour partir plus vert en montagne

Lisa Gibello, attachée de presse à Serre Chevalier Vallée Briançon : "On connait bien sûr Serre Chevalier pour son immense domaine skiable, le plus grand des Alpes du Sud, et toutes les activités que l’on peut y pratiquer hiver comme été. Mais il n’y a qu’à Serre Che que l’on peut skier face aux fortifications de Vauban classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ! Fortifications que l’on peut découvrir raquettes aux pieds, avant de s’émerveiller dans les ruelles colorées de la Cité Vauban…"

En prendre plein les yeux

Bruno Poizat, le directeur de l’OTI des Hautes-Vosges conseille de découvrir Les Sentiers de la Photo, 3km à parcourir au milieu d’œuvres photographiques géantes dans un village proche de Gérardmer.

 

Magique, féérique, grandiose…autant de mots qui résonnent pour Marie-Pierre Magnin de Valloire face aux sculptures translucides présentées au hameau des Verneys à 3 km de la station. Les 20 artistes, virtuoses de la glace vont braver les conditions météorologiques pour sculpter durant 3 jours et 3 nuits ce matériau aussi beau que fragile et donner naissance à de véritables œuvres éphémères. Un éblouissant spectacle son et lumière viendra clôturer ces quelques jours avec un somptueux feu d’artifice en final. En 2022, le 30ème Concours International de Sculptures sur Glace aura lieu du 11 au 14 janvier.

Le coup de cœur de Charlène Thomasset, attachée de presse à France Montagnes ♥ :

Attachée de presse à France Montagnes depuis 6 ans, j’ai notamment travaillé aux Sybelles, aux Arcs et à Chamrousse où de nombreux projets m’ont enthousiasmé et où des paysages m’ont littéralement coupé le souffle. C’est à cette dernière station que va mon coup de cœur, lorsque le soleil se couche sur Grenoble et la vallée. Un moment magique avec des couleurs éclatantes, une vue incomparable et la promesse d’une nouvelle aube, sereine, où tout est possible.