Patrimoine naturel : la sélection

Un paysage (de montagne) est, selon la définition de Wikipédia, une portion d’espace terrestre impliquant un point de vue. Jetons un œil ensemble sur notre sélection des plus beaux endroits où en prendre plein la vue, affûter son regard, et finalement s’ouvrir sur le monde.

Le plus « Seigneur des Anneaux » : Le Val d’Escreins (Alpes du Sud)

Réserve de Nature depuis 1968, le Val d’Escreins est un véritable havre de paix préservé : une « terre du milieu » entre la vallée de Vars et le Queyras. Habité de légendes, de sommets aux noms mystiques (la main de Dieu, la Font Sancte), le Val d’Escreins arbore les ruines d’un village et un refuge accueillant pour tous les contemplatifs et les gourmands.

Le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe : Le Lac d’Allos (Alpes du Sud)

Ce joyau cristallin des Alpes du Sud est perché dans le Parc National du Mercantour à 2220m d’altitude. Paradis des truites et des ombles chevalier, il comblait aussi tout ceux qui aiment les déguster lorsque la pêche au filet était autorisée. Depuis 1979, le classement du territoire a permis l’expansion et l’apparition d’espèces prestigieuses.

Le plus vertigineux : Les Gorges de la Bourne (Alpes du Nord)

Situé dans le Parc Naturel Régional du Vercors, entre Pont-en-Royans et Villard-de-Lans, le site naturel des Gorges de la Bourne réserve, à tous ceux qui empruntent son impressionnante route à encorbellement, une succession de paysages sauvages.

Le plus haut d'Europe : Le Mont-Blanc (Alpes du Nord)

Avez-vous vraiment besoin d’un petit texte sur le Mont-Blanc ? Nous pensons que cette photo dit tout.

Le plus « Hello Kitty » : Les Aiguilles d’Arves (Alpes du Nord)

Ces trois montagnes, dont une à tête de chat, s’élèvent fières, tranquilles et hautaines, comme le félin. Oserez-vous réveiller le chat qui dort ?

Photo : Alexandre Modesto

Le plus poétique : Le Puy Mary (Massif Central)

« …. Si les hommes ne dansaient pas sur les volcans, je me demande où et quand ils danseraient ; l’important est de bien savoir qu’on a le volcan sous les pieds afin de goûter son vrai plaisir d’homme libre » (Jacques Perret – de Bâtons dans les roues).

Le plus « on a marché sur la Lune »  : Le Désert de Platé (Alpes du Nord)

Son altitude et sa formation géologique particulière en font un site unique en Europe. Pour cette raison, il fera l’objet d’un classement géologique en 1998. Vaste plateau calcaire façonné par les glaciers et sculpté par les eaux de fonte, les randonneurs qui s’y aventurent ont l’impression de marcher sur un glacier pétrifié.

Le plus joyeux : le Lac Achard (Alpes du Nord)

Marcel Achard, un écrivain français auteur de comédies légères, avait l’habitude de dire que si l’on raconte son bonheur, on le diminue. Une phrase parfaite pour ce lac, Achard donc, parfaitement accessible en famille, dans la joie et la bonne humeur, au dessus de Chamrousse.

 

Le plus épique : La Brèche de Roland  (Pyrénées)

Selon la légende, la Brèche fut ouverte par Roland, le neveu de Charlemagne, alors qu’il tentait de détruire son épée Durandal en la frappant contre la roche à l’issue de la bataille de Roncevaux. Voyant qu'elle ne cassait pas, il l'aurait envoyée de toutes ses forces dans la vallée et elle se serait fichée dans une falaise à Rocamadour dans le Lot (source Wikipédia).